Critiques


 

Zero Dark Thirty – Kathryn Bigelow

Zero Dark Thirty – Kathryn Bigelow

Un système idéologique peut fonctionner sans afficher clairement ses propres croyances mais uniquement en présupposant l’existence d’un sujet autre qui croirait, et cela même si ce dernier n’existe pas. Zero Dark thirty en est le plus parfait exemple

Retour vers le futur – Robert Zemeckis

Retour vers le futur – Robert Zemeckis

Des débuts du cinéma jusqu’au début des années 80, les voyages dans le temps sont rares, les histoires extraordinaires s’approprient l’espace et les corps en mutation : des contrées d’un lointain lointain futur, aux créatures de célestes univers, en passant par les expériences anatomistes de scientifiques fous – bodysnatcher nous voilà – jusqu’aux bodybuldés super-héros, la dimension temporelle ne dispose pas des pleins pouvoirs. Une adaptation de La Machine à voyager dans le temps en 1960, puis, le très beau Marker, La Jetée (1962) feront exception, mais dans la masse, le temps au cinéma est encore à explorer.

Zodiac – David Fincher

Zodiac – David Fincher

Le Zodiac est un tueur en série qui sévit à San Francisco dans les années 70, et inspira notamment le Scorpio de Dirty Harry. Récit de la traque du tueur, Zodiac appartient a priori au genre bien défini du film policier. Deux précieuses ressources scénaristiques et rythmiques font cependant du film un projet autrement passionnant : la première est l’étirement, sur plusieurs décennies, d’une enquête qui n’aboutira jamais totalement. La seconde, qui a aussi avoir avec le temps, est la démultiplication des enquêtes, à la fois par le nombre d’enquêteurs, la diversité de leurs motivations et de leurs ressources, et les moments de leur implication.

Analyses


 

L’Oeil du mal – D. J. Caruso

L’Oeil du mal – D. J. Caruso

Pourquoi me surveille-t-on ? Est-ce que j’ai fait quelque chose de mal, peut-être même sans le savoir ?
Et quand ce système de surveillance est bel et bien utilisé pour la sécurité, pour quelle sécurité ? La mienne ? Celle du plus grand nombre ? Et quand et comment ces deux idées (de sécurité individuelle et collective) se séparent, qu’arrive-t-il ?

The Driller Killer – Le premier homme dans l’histoire

The Driller Killer – Le premier homme dans l’histoire

Dans un article sur King of New York, Nicole Brenez estime à juste titre qu’« il ne s’agit pas de dire que le film puise sa structure figurative dans Hegel : il est sûr en revanche qu’il la retrouve » , énonçant ainsi un parti pris méthodologique fertile en termes d’interprétation. J’entends montrer à partir de The Driller Killer que la conception dialectique hégélienne de l’histoire comme accomplissement de l’Esprit est utile à la compréhension des schèmes figuratifs ferrariens, essentiellement à travers l’analyse du rapport entre les différents moteurs de l’histoire.

Entretiens


 

Rafi Pitts – Entretien

Rafi Pitts – Entretien

Pour la 4e Édition de Paris Cinéma en 2006, les Rencontres Internationales remirent le Prix de l’Avenir à Rafi Pitts pour son film C’est l’hiver, déjà présenté cette année à Berlin qui sortira sur nos écrans en décembre prochain. Cinéaste d’origine iranienne, résidant en France, auteur entres autres de la Cinquième saison, Sanam ou encore Abel Ferrara : Not guilty, Pitts passe outre les frontières.

Philippe Grandrieux – Entretien

Philippe Grandrieux – Entretien

Loin du vacarme urbain de Sombre et de la Vie nouvelle, le troisième long métrage de Philippe Grandrieux, Un Lac, se déroule au milieu de nulle part, dans une forêt à côté d’un lac, où frère et sœur vivent au cœur de la nature.